La méthode la plus douce pour tout le monde est de commencer à décaler votre enfant 2 jours avant le changement d’heure, c’est-à-dire, dès son coucher du soir, et décalez son coucher de 15 min plus tard tous les soirs pour les changement d’hiver et de 15 min plus tôt pour les changement d’été.

Il faut faire la même chose pour les levés des matins. 15 min plus tard ou 15 min plus tôt selon le changement.

Voici un exemple d’horaires :

Coucher 20H – matin : 7h – Première sieste : 9h-10h – Deuxième sieste : 14h-16h

Modification des horaires en hiver :

J-2 : Coucher 20h15 – matin : 7h15 – Première sieste : 9h15-1Oh15 – Deuxième sieste : 14h15-16h15

J-1 : Coucher 20h30 – matin : 7h30 – Première sieste : 9h30-10h30 – Deuxième sieste : 14h30-16h30

Jour J : Coucher 20h45 – matin : 7h45 – Première sieste : 9h45-10h45 – Deuxième sieste : 14h45-16h45

J+1 (nouvelle heure) : Coucher 20h – matin : 7h – Première sieste : 9h-1Oh – Deuxième sieste : 14h-16h

Modification des horaires en été :

J-2 : Coucher 19h45 – matin : 6h45 – Première sieste : 8h45-9h45 – Deuxième sieste : 13h45-15h45

J-1 : Coucher 19h30 – matin : 6h30 – Première sieste : 8h30-9h30 – Deuxième sieste : 13h30-14h30

Jour J : Coucher 19h15 – matin : 6h15 – Première sieste : 8h15-9h15 – Deuxième sieste : 13h15-14h15

J+1 (nouvelle heure) : Coucher 20h – matin : 7h – Première sieste : 9h-1Oh – Deuxième sieste : 14h-16h

Changer d’heure n’a rien d’anodin dans le corps de votre bébé

L’horloge circadienne (jour/nuit) gère la production des hormones comme la mélatonine.

Le dérèglement de cette horloge impacte parfois fortement le sommeil des plus jeunes (et même les nôtres). Prendre le temps d’habituer le corps à ce changement est essentiel.